Alexandre Beridze

Alexandre beridze est un artiste Russe né à Leningrad en 1975 . Il vit vit et travaille désormais en france depuis 2000.

Petit fils du peintre feodor Kholvenkov, alexandre Beridze a tout naturellement suivi ses traces  et faisant ses études aux beaux-Arts de Tbilissi en  Géorgie.

Il débute tout d’abord une carrière en tant que graphiste designer à Paris aux services  de la publicité, gardant à la devise de philippe Starck “ Less is more”.

Alexandre Beridze va cotoyer les plus grande marques et travailler pour eux comme designer  d'intérieur  de maisons privées et de boutiques. Il crée ainsi l'identité visuelle de sonia Rykiel, Kenzo ou encore les Galeries Lafayettes, se faisant plus qu’un nom dans la profession, mais devenant véritable leader de tendance. De Paris à Moscou il parcourt les pays du monde  pour répondre aux attentes de ses icônes de la mode.

Le Figaro» a écrit un article en première page le 8 mars 2011 La même année - Beridze participe avec la galerie Adler à la foire Art Paris et est cité par le Journal du Net parmi les 10 artistes les plus prometteurs de France. En 2014, Beridze a participé à la Biennale de Florence, où il a reçu le prix Sandro Botticelli récompensant les artistes contemporains de renom. De multiples expositions personnelles ont suivi à Paris, Monaco, Nice et Bruxelles.

Les critiques d'art ont noté la riche palette de couleurs de l'œuvre d'Alexandre, sa capacité à expérimenter les couleurs, les différentes techniques et les images graphiques. En 2010, l'artiste a formulé sa propre théorie de l'art - «Lignes de couleur» affirmant que tout ce qui nous entoure est constitué de fragments de couleur et de lignes, qui forment ensemble une seule image. En 2012, Alexandre Beridze a commencé à enrichir la série Color Lines en ajoutant un contenu sous forme de segments entre les lignes ce qu'il a appelé Intersections.

La Géométrie Sacrée, souvent décrite comme l'origine de toutes les formes, est la source d'inspiration importante de Beridze.

En 2014, Alexandre Beridze a commencé à intégrer les figures géométriques dans son travail pour exprimer sa visualisation du monde par des fragments et des lignes de couleur, des segments d'images et la géométrie.

Les souvenirs de Beridze qui impliquaient d'observer le monde changeant à travers une fenêtre d'un train en mouvement l'ont inspiré à incorporer le mouvement dans ses peintures. En conséquence, en 2016, Beridze a commencé la série de travaux intitulée «Réflexion» et a été remarqué par un groupe de scientifiques, mentalistes, neuroscientifiques et philosophes français et russes selon lesquels Alexandre est le premier artiste à visualiser et dessiner le processus de pensée. «Ce qui a toujours semblé être la propriété de la seule philosophie - la réflexion, l'attention, le subconscient, l'impulsion de la vie - est devenu accessible à la vision grâce à l'art de Beridze» - disent les scientifiques.

L'art de Beridze a inspiré les scientifiques à de nombreux essais et études de son travail, tels que «Figuratif mental - l'art d'Alexandre Beridze», du mentaliste français Jean-Louis Tripon. Alexander Poustovit, docteur en philosophie de Kiev, a décrit l'art de Beridze dans son étude, «Alexandre Beridze - Portrait d'une pensée». Maria Falikman, docteur en psychologie, chef du département de psychologie de l'École supérieure d'économie de l'Université nationale de recherche de Moscou, a rédigé un essai; «Le Mental Figuratif d'Alexandre Beridze et la métaphore de la conscience». Jean-Louis Tripon et Beridze ont publié un livre «À la découverte de notre vie mentale» - «A la découverte de notre vie mentale», présenté au salon du livre de Paris en 2018.


Géométrie

Tarif : 13000 Euros

AS Opus 29

Tarif : 13000 Euros

Kaleidoskop 2

Tarif : 8500 Euros

Color Lines

Tarif : 13000 Euros

LDC Opus

Tarif : 8500 Euros